Qui sommes-nous ?

Présentation de l’association

Résistance à l’Agression Publicitaire (R.A.P.), c’est plus de 25 ans de lutte contre le système publicitaire et ses effets négatifs (1). Cela comprend des grandes et petites victoires, qui nous rapprochent de plus en plus de l’obtention de nos revendications (2). Deux victoires ont été obtenues en 2016, contre le décret d’application de la loi Macron sur l’affichage et pour l’interdiction de la publicité ciblée vers les enfants sur l’audio-visuel public.

Pour adhérer à l’association, suivez ce lien.

Activité

Les actions que nous réalisons se divisent en 5 grandes catégories :

  • Mobilisations et campagnes : Pendant un temps donné, les forces de R.A.P. se concentrent sur une bataille ou un défi. Comme par exemple, la mise en place d’une journée mondiale contre la pub le 25 mars qui a aboutit à la création du réseau international contre  Subvertisers-International. En mars 2017, plus de 38 villes dans 18 pays ont participé à cette mobilisation. Depuis 2017, nous menons la campagne Stop Pub Vidéo pour l’interdiction des publicités vidéos dans l’espace public et les transports en commun.
  • Information et Sensibilisation : Nous tenons régulièrement des stands dans différents événements mais aussi en milieu scolaire afin d’alerter le public sur les dangers liés à l’influence de la publicité et mettons à disposition des moyens de s’en prémunir. Nous organisons des conférences, des projections débat, des événements festifs… Nous envoyons également une lettre d’information mensuelle afin de maintenir informées celles et ceux qui le souhaitent des actualités de l’association.
  • Actions non violentes: Nous réalisons régulièrement des actions dans l’espace public, les transports en commun ou dans les différents lieux comportant de la publicité agressive. Parmi celles-ci, on retrouve entre autres, des actions de recouvrement de panneaux publicitaire ou écrans, des actions d’extinctions d’enseignes, des manifestations contre l’installation de nouveaux supports publicitaires.
  • Plaidoyer : Nous agissons pour faire respecter la loi en vigueur et pour faire évoluer ces lois vers une législationqui respecte l’environnement et les citoyennes et citoyens. Nous interpellons les pouvoirs public et décideurs politiques afin de leur faire connaître les problématiques liées à la publicité et les aider à mettre en place nos revendications lors de l’élaboration et la mise en pratique de lois.
  • Veille et analyse critique: Nous menons un suivi rigoureux pour détecter, révéler et dénoncer les abus de grandes multinationales et de l’industrie publicitaire.

L’association existe à l’échelle nationale mais aussi locale avec une quinzaine de groupes locaux répartis un peu partout en France. Chaque groupe local dispose d’une large autonomie et possèdent une charte globale de fonctionnement. La gouvernance de l’association s’appuie beaucoup sur l’implication des groupes locaux et des membres actifs. Pour contacter le groupe local le plus proche ou en créer un, rendez-vous sur cette page

Vision : Manifeste de R.A.P.

Dans son Manifeste contre le système publicitaire, R.A.P. indique que « La publicité ne s’adresse qu’aux consommateurs au détriment des citoyens éveillés et responsables. À la publicité nous préférons la culture, le paysage et les arts (qui embelliront nos villes et nous divertiront sans arrière-pensée commerciale), la philosophie, la poésie, l’humour et la littérature, les associations, la politique locale et les initiatives sociales, l’expression libre, individuelle et gratuite.

La seule publicité acceptable est celle que l’on consulte librement, en conscience. »

R.A.P. a développé une série de mesures de régulation de la publicité, fondées en grande partie sur le principe de la « liberté de réception » de la publicité par le citoyen.

R.A.P. milite également pour la mise en place d’une autorité véritablement indépendante de régulation des activités publicitaires, un organe tripartite où les pouvoirs publics et les associations siégeraient avec l’industrie publicitaire.


Revenir en haut de page